le pèlerinage des olives

Publié le par benoit

    Shikoku, la quatrième en taille des quatre îles principales de l'archipel, et aussi la plus rurale, abrite quelques 88 temples qui sont sujets d'un pèlerinage, en particulier chez les personnes âgées. Si pour nous il était hors de question de mourir complètements déssechés sur les petites routes qui mènent à ces lieux saints, on s'était fixé comme plan de parcourir la côte nord de tokushima à matsuyama, à l'ouest. Le seul arrêt en chemin : takamatsu, ville côtière célèbre pour ses udons ( nouilles ) et son jardin botanique, un des plus beaux du Japon, comme souvent.
    Pourtant, à cause d'un soleil de plomb et d'une fièvre carabinée, la joyeuse troupe trouve en une excursion à shodo-shima, île accessible à une heure en bateau, une idée potentiellement riche en farniente à l'ombre...tout en alliant le plaisir de la découverte, de la traversée et d'une ballade sous les oliviers. Oui oui, les oliviers...car shodo-shima s'enorgueillit de cultiver l'olive, et de par sa position centrale dans la mer intérieure du Japon, joue la ressemblance avec ses célèbres cousines grecques en méditérranée. Jusqu'à pousser un peu en construisant des vraies fausses ruines grecques du plus mauvais goût, à côté d'un onsen.
    La visite aura hélàs été brève, parce que pour certains, comme les lézards, il faisait autant 40° dehors que dans la tête, et que la chaleur écrasante rendait tous nos déplacements pénibles. Un agréable onsen aura permis de recharger les batteries, un temps.
    Plus tard, les deux filles qui n'étaient pas vidées de leur jus se rendirent au fameux jardin, très beau et relaxant il paraît. Takamatsu nous avait à peu près déja montré tous ses charmes, et il nous faudra bon gré mal gré reprendre la route.

Publié dans kaniga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Potato 29/10/2007 18:27

Oh mes photos !  ça prouve que j'y étais !

maille colette jean jacques 12/10/2007 15:59